Les cannabinoïdes sont des extraits du chanvre et il en existe plusieurs types tels que le THC ou le CBD.
Le CBD est une molécule de plus en plus prisée sur le marché  (notamment outre-Atlantique, aux Etats-Unis).
Pour procurer aux utilisateurs plus de confort dans l’utilisation et la consommation du produit à base de CBD, plusieurs façons de l’ingérer ont été inventées.
On peut citer l’inhalation par le biais de cigarettes électroniques (le vapotage), la consommation sous forme de capsules (en complément alimentaire) et enfin l’ingestion du CBD sous forme d’huile.

L’utilisation de l’huile de CBD par voie sublinguale

L’utilisation de l’huile de CBD est la méthode la plus prisée des consommateurs.
Elle est à la fois simple et efficace.
Le dosage est une composante importante, il peut aller de 4 à 10 % de CBD dans formats de 10 à 30 ml par bouteille.
À noter qu’il est possible d’augmenter cette dose de concentration en rajoutant des cristaux de CBD.
Ce dosage dépend de chaque utilisateur, plus il est concentré et plus le corps absorbera de CBD.
L’ingestion par voie sublinguale serait plus intéressante par son efficacité et de sa rapidité d’effet.
Pour se faire, il faut d’abord laisser couler quelques gouttes sur la langue, attendre quelques instants afin de laisser l’huile bien se propager et pénétrer, puis avaler sec !

 

L’utilisation de l’huile de CBD par voie orale

Comme nous l’expliquions, l’huile de CBD peut s’utiliser de différentes manières, ainsi elle peut aussi s’ingérer par voie orale.
La voie orale est une manière ingénieuse de consommer ce produit, il s’agit tout simplement de l’introduire dans de la nourriture.
Cette méthode est efficace, cependant elle l’est moins que celle par voie sublinguale.
En effet, contrairement à cette dernière méthode, l’administration orale prend bien plus de temps à agir.
Il faudrait compter entre 30 et 45 minutes pour ressentir les premiers effets alors qu’ils ne seraient que de quelques secondes avec l’absorption sublinguale.
De plus, il semblerait que pour que les effets soient similaires il faille ingérer bien plus de CBD par rapport à la voie sublinguale ; ce qui est un autre inconvénient, les sucs gastriques diminuant cet effet.

En résumé, il existe deux façons différentes d’utiliser l’huile de CBD, chacune peut-être intéressante.
Il est primordial de rappeler de toujours bien respecter les doses recommandées.
Il est également nécessaire de rappeler que le CBD n’est pas un produit pharmaceutique permettant de traiter une maladie, et qu’il est nécessaire de consulter un médecin pour toute question et problème de santé.
Consommer du CBD est interdit aux mineurs ainsi qu’aux femmes enceintes.

 

Retrouvez sur notre site la section dédiée aux huiles de CBD.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *