Voici une interview de Cédric, qui partage ici son point de vue sur le CBD et son quotidien avec sa maladie. Ses propos n’engagent que lui et n’ont aucune valeur ou volonté de donner un avis médical. Si vous souhaitez en apprendre plus sur lui et sa maladie, nous vous invitons à vous rendre sur son site internet.

Présentation

Je me présente, je m’appelle Cédric, j’ai 36 ans, bloggeur, et j’ai été déclaré HLA B27 spondylarthrite ankylosante. J’ai voulu raconter mon histoire sur mon évolution avec la maladie avec le cbd sur mon site internet. Je suis testeur de cbd pour beaucoup de marques.

Ma maladie

La spondylarthrite est une maladie qui se qualifie par des rhumatismes inflammatoires très douloureux. La maladie touche la colonne vertébrale ainsi que les articulations sacro-iliaques du bassin.
Souffrir de spondylarthrite comporte un risque d’évolution de voir survenir un enraidissement progressif.
A noter que cette pathologie peut également atteindre les articulations périphériques du corps humain (surtout celles des membres inférieurs), ainsi que d’autres parties du corps comme la peau, l’œil ou bien encore l’appareil digestif.

Pourquoi le cbd ?

Ma découverte avec le CBD a été un changement dans ma vie. Moi qui suis interdit aux AINS TNF cela a été un soulagement dans mon quotidien. J’ai testé différentes façons de consommer du CBD.

J’ai tout d’abord essayé l’huile BIO de CBD. Je l’utilise en mettant l’huile sur un sucre 4 gouttes le matin et soir. On peut également mettre sur la langue mais je trouve le goût moyen. L’huile existe aussi sous forme de gélules, ce qui est plus confortable pour la prise.

Puis j’ai testé le CBD en e liquide. Ici, idem, une belle découverte pour ma part je trouve cela plus fort que l’huile de CBD, mais ce n’est que mon avis.
Il existe différentes marques sur le marché. J’en ai testé à peu près une vingtaine. Pour vous donner une idée, 100ml d’e-liquides me font environ 3 semaines à un mois selon mes besoins.

Lors d’un voyage à Amsterdam j’ai eu une poussée horrible. Plus de CBD sur moi du coup j’ai trouvé un shop dans lequel était vendu du CBD sous toutes ses formes, et notamment en cristaux.
Les cristaux de CBD peuvent être dissous dans l’huile ou pris sous la langue. Vous pouvez également vapoter ces cristaux de CBD pur.
Les cristaux ressemblent au sucre glace et sont faciles à utiliser.
J’utilise les cristaux quand j’ai de très fortes poussée.

Mon rituel quotidien s’organise de la manière suivante. Au réveil un petit sucre avec 4 gouttes d’huile bio de CBD.
Après avoir mangé, je vapote 5 minutes du e-liquide, cela représente une consommation d’environ 2ml.
Puis je passe ma journée tranquillement, je peux aller travailler, faire des travaux chez moi.
Le soir avant le repas un petit sucre avec 2 gouttes ou bien 1 gélule.
Puis devant la tv ou un livre je vapote 10 a 30 minutes cela fait a peu près 6 ml.
Je passe une nuit très agréable sans douleurs au réveil ou sensations d’être complètement rouillé.

Mon avis sur le marché français du cbd

Le marché français du cbd avance doucement mais sûrement. Il y a de plus en plus de sites, boutiques physiques, qui vendent du cbd en France. Des laboratoires français fabriquent maintenant des produits au CBD. Les suisses également qui sont réputés pour leurs productions de CBD, préparent souvent des gammes pour la France avec un taux de cbd qui est légal pour le marché français.

Comment je vois le futur du CBD en France

L’avenir du CBD en France je le vois comme aux USA ou bien au Canada, avec une législation acceptée, avec des dispensaires vendant du cbd sous toutes ses formes.
Les malades auront leurs ordonnances et seront ravis de pouvoir se traiter légalement et naturellement.

Baudouin Cédric
https://spondylarthriteankylosante.wordpress.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *